mercredi 10 octobre 2012

Pourquoi êtes-vous dépendant du tabac

La dépendance au tabac

 La dépendance au tabac est constituée de différents facteurs qui accumulés provoquent une impression de dépendante très forte.

Voyons en détail les trois facteurs principaux de la dépendance au tabac.

Le premier facteur: la dépendance physique.

Lorsque l'on fume, le cerveau, ou plus exactement certains neurones du cerveau sont stimulés par l'absorption de nicotine.C'est ce que l'on appelle la dépendance physique au tabac.

L'absorption de tabac facilite le développement de certaines substances de votre cerveau comme l'adrénaline, la sérotonine, ou encore la dopamine.

La consommation de tabac vous procure donc une sensation de bien être grâce à ces substances qui sont fabriquées artificiellement grâce ou à cause de la cigarette.

Cela fini par devenir un cercle sans fin. Plus vous fumez, plus vous provoquez la libération de ces substances, et plus vous aurez besoin de fumer pour en arriver à ce bien être artificiel.

Le deuxième facteur: la dépendance comportementale.

C'est la cigarette que vous fumez par réflexe, même sans en avoir envie. La cigarette qui accompagne votre café. La cigarette qu'on fuma machinalement en prenant l'apéritif. La cigarette que l'on fume quand on est stressé. La cigarette que l'on fume quand on est seul et qu'on s'ennuie. La cigarette que l'on fume pour se récompenser après un effort.

Ce ne sont pas les excuses qui manquent. On trouve toujours une bonne occasion de fumer une cigarette.




Le troisième facteur: la dépendance psychologique.

Fumer une cigarette rassure les fumeurs. Cela leur permet de surmonter une épreuve particulièrement stressante par exemple. D'une manière générale, des nombreuses émotions sont plus contrôlables grâce au tabac.

C'est également un moyen de se faire plaisir.

Cette dépendance est attachée aux effets psychoactifs  de la nicotine qui procure des effets stimulants, intellectuels, rassurants, coupe-faim ...

Cette dépendance est très variable d'un individu à un autre.

La première vidéo de présentation de ce blog est en ligne.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire